Nos houblons

Les inflorescences femelles, les cônes, sont utilisées pour aromatiser la bière depuis le XIIe siècle lorsque Hildegarde de Bingen (1099-1179) découvrit les vertus aseptisantes et conservatrices du houblon (ainsi que son amertume). Il permettait ainsi à la bière de se conserver mieux et plus longtemps. Auparavant, un mélange d’herbes et d’épices, nommé gruit, était utilisé pour fabriquer ce que l’on appelait alors la cervoise.

Nous écrire

Laissez-nous un message pour tout types de renseignements!

Start typing and press Enter to search